accueil | musique | boutique | profil | mots clefs | nouveautés | sitemap | [english version]

Présence de la Chine
dans l'oeuvre de Frédéric Rossille

par Cécile Duchamp - 15 octobre 2010


ONCE UPON A TIME IN CHINA
Un hommage à He Luting


Note historique

He Luting (1903-1999) composa la 'Chanson des quatre saisons' en 1937 pour le film 'Street Angel' de Yuan Muzhi. Elle y est interprétée par la prestigieuse chanteuse et actrice Zhou Xuan. En 1965, pendant la Révolution culturelle, He Luting affirma son goût pour la musique occidentale en défendant la musique de Claude Debussy au cours d'une émission de télévision restée célèbre. La grande salle de concert du Conservatoire de Musique de Shanghaï porte aujourd'hui son nom.

Une mélodie inspiratrice

C'est en 1992 que Frédéric Rossille entendit pour la première fois la 'Chanson des quatre saisons' chantée à cappella par ses deux amies chinoises Xiaolei Ru et Weihua Wu. La mélodie de He Luting associée à la nostalgie des paroles de Tian Han évoquèrent immédiatement chez lui tous les mystères d'une Chine ancestrale, une Chine rêvée.

Le compositeur en écrivit alors un arrangement pour instruments traditionnels et électroniques, puis il l'enregistra en l'adaptant à la tessiture vocale des deux chanteuses. Cette version fut bientôt diffusée sur la 'Radio Populaire de Nankin' puis - sous l'égide de l'UNESCO - dans le programme 'Concert du weekend' de 'Radio China International'. Son enregistrement a été publié en 1993 dans l'album 'Sur la Colline Magique'.

Quelques années plus tard, cette mélodie est restée gravée dans l'esprit et le coeur de Frédéric Rossille. Elle trouve aujourd'hui sa nouvelle traduction dans une version instrumentale que Frédéric Rossille a choisi d'interpréter au piano, sans artifice d'écriture ni d'instrumentation afin de laisser libre cours à l'imaginaire de chacun.

Bien que la musique de piano soit arrivée assez tardivement en Chine (grâce à l'influence notable d'Alexandre Tchérépnine), cet instrument neutre par excellence est certainement le médium de choix pour exprimer l'essence de cette magnifique mélodie.

Note technique

Frédéric Rossille n'a toujours eu connaissance que de la ligne mélodique chantée de la 'Chanson des quatre saisons'. Tout en respectant parfaitement cette ligne, ses harmonies et son style d'arrangement lui sont propres. Quant à l'introduction, la partie centrale et la coda, elles sont totalement les fruits de son imagination.

Ecoutez 'Once Upon A Time In China'  


La Chine a inspiré bien d'autres pièces à Frédéric Rossille
  • Good Morning Mr. Shanghaï (Ocean Song)
  • Ylang-Ylang (Ocean Song)
  • Tibetan Prelude (Ocean Song)
  • Jokhang Festivities (Secret Garden)
  • Lhasa (Geometrical Games)
  • Tibetan Rhapsody (Three Pieces For Trio)
  • Poesia (Three Pieces For Trio)
  • Légende de Shanghaï (Sur la Colline Magique)
  • Chanson des Quatre Saisons (Sur la Colline Magique)
  • Shanghaï Passionata (Sur la Colline Magique)

Liens
Contact


[cliquez ici]