Correspondence #1


Frédéric Rossille
adresse et téléphone réservés

A Monsieur Christophe Lavigne
directeur de la collection Rêves Magiques
362 Faubourg St Antoine - 75012 Paris


Le 6 mars 2008


Cher Monsieur,

Merci de l'attention que vous avez porté à la publication des oeuvres que je vous ai adressées. J'ai eu récemment entre les mains un des exemplaires de votre publication et je tenais à vous faire ici quelques remarques.

La qualité sonore est excellente, les niveaux sont équilibrés, l'ordre des morceaux est respecté et les enchaînements me conviennent.

Votre option de couleurs pour la jaquette avec ses tons de blancs et de gris était séduisante. Mais comme vous l'avez signalé, l'impression du verso est trop pâle et les titres des morceaux s'en trouvent difficiles à lire. Ceci est bien regrettable même si votre option de masquer le chiffre 12 m'a bien fait sourire. Connaissant le soin que vous avez apporté à vos publications antérieures, je m'autorise à croire qu'il s'agit ici d'une erreur de l'imprimeur. Je ne peux donc vous en tenir rigueur mais j'ose espérer que cette erreur sera corrigée dans les tirages ultérieurs.

Concernant les recherches effectuées par votre équipe sur mes sources d'inspiration, je dois vous dire que les résultats que vous publiez sont cocasses, sinon fantaisistes. Vous avez bien fait de signaler à vos lecteurs que vous n'en garantissiez aucunement l'authenticité et je dois bien vous l'avouer : toutes les conclusions auxquelles aboutit votre équipe sont fausses ou dans le meilleur des cas fortement contestables. Votre attitude de vouloir publier à tout prix des informations dont vous ne pouvez garantir le bien fondé m'oblige à envisager sérieusement de corriger ces erreurs, ce que je ferai certainement dans mon prochain courrier. Il m'est cependant permis de me demander si votre attitude n'est pas une forme de manipulation dont le but ne serait autre que de m'obliger à divulguer des informations sur des sujets que je voudrais garder secrets. L'approximation, l'élucubration, la fausseté et le mensonge m'étant à tout jamais étrangers, je reconnais que vos arguments sont puissants. Il vous aura été sans doute facile de me faire tomber dans ce piège que vous avez si savamment tendu.

Sachez enfin que je tiens à votre disposition la totalité des manuscrits des partitions de cet album. Les originaux sont à la mine de graphite sur papier jésus in-quarto. Une édition en fac-similé serait pour moi bien préférable à une édition standardisée informatique.

Votre dévoué,

Frédéric Rossille



The album
[click here]
home | music | store | profile | keywords | what's new | sitemap | [version française]